Qu’est ce qui se cache derrière un produit halal ?

Aujourd’hui,  on estime que le commerce mondial des produits alimentaires halal s’élève à près de 60 milliards de dollars par an. L’existence d’un marché aussi vaste ouvre naturellement la porte à des opportunités économiques pour ceux qui sont engagés dans ce commerce, directement ou indirectement. Les viandes halal en ligne sont clairement plus disponibles et cachent des éléments intéressants. Les clients souhaitant consommer de la viande halal, il est possible de se procurer dans une boucherie halal traditionnel, dans un supermarché ou encore dans une boucherie halal en ligne. Que ce soit du bacon halal, du pastrami, du steak t bone, il est possible de se procurer facilement en France aujourd’hui des produits halal certifiés avs et même bio.

Le concept du halal : que signifie-t-il ?

Si l’on avait à traduire le mot « halal », il signifierait « licite » ou « permis ». En général, tout aliment est considéré comme licite dans l’Islam, à moins d’être expressément interdit par le Coran ou le Hadith (la tradition prophétique).

Les aliments halal sont alors ceux qui ne contiennent aucune composante interdite par la loi islamique, aucune contamination ou toxine « Najassa » (saleté) et aucun danger ou effet néfaste sur la santé du consommateur.

Concernant la viande halal, les conditions s’étendent également à l’abattage. D’abord, la personne chargée de l’abattage doit être un musulman mûr et pieux, doté d’un esprit sain, qui comprend parfaitement les principes et conditions relatifs au halal et qui doit être approuvé par les autorités religieuses. Cet abatteur doit sectionner les voies respiratoires, l’œsophage et la veine jugulaire. Aussi, l’abattage ne doit concerner que les animaux vivants, la consommation de charognes étant interdite. Il doit être effectué manuellement à l’aide d’un couteau en acier. Concernant les locaux, les machines et les équipements, ceux-ci doivent être conformes aux mesures sanitaires et humaines à l’image des installations servant au rinçage du couteau après chaque abattage.

Ainsi, la viande d’un animal qui n’a pas été abattu selon les rites islamiques précités n’est pas une viande halal. Pour garantir le respect de toutes ces conditions, les abattoirs ou usines doivent être sous la surveillance étroite et constante d’une organisation religieuse.

Le halal : certification et marché

La livraison de la viande halal requiert un certain nombre de règles strictes. Quand il s’agit d’une livraison à domicile de viande halal pour des consommateurs qui souhaitent profiter d’une boucherie halal en ligne sans se déplacer. La viande vendue dans les boucheries halal contient généralement l’une des certifications en laquelle le consommateur fait confiance.  En France, il existe plusieurs agences de certification comme la « Rituelle de la Grande Mosquée de Lyon », la « certification halal de la mosquée d’Evry », la « société Française de contrôle de viandes halal » ainsi que « A Votre Service » ( AVS ). Vous pouvez voir que les produits halal en ligne sont eux aussi généralement porteurs de l’une de ces certifications.

Quant au commerce de la viande halal, il présente des défis relatifs à l’attitude des fournisseurs de produits alimentaires halal, à l’augmentation du volume de la production et des ventes et à l’efficacité du réseau de distribution. En effet, les vendeurs/fournisseurs du halal ne doivent pas se limiter à observer les conditions de la loi islamique tout en ignorant les goûts et les préférences des acheteurs. Il doivent se comporter comme tout autre vendeur/fournisseur, améliorer la qualité du produit et adopter des méthodes de production rentables qui leur permettraient d’être compétitifs sur le marché cible. Le halal ne suffit pas comme condition pour que le marché prospère, il faut que la qualité soit aussi au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *